L’adversaire du jour : KÍ Klaksvík

Champions League

Le FC Differdange 03 se déplace ce soir au stade Við Djúpumýrar pour y disputer le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Focus sur le club féroïen champion en titre de l’archipel.

L’équipe de Espen Haug n’en est pas à son coup d’essai en Coupe d’Europe. Auteur d’une épopée en Champions League l’an passé, avec notamment un 3e tour de qualification en éliminant les Hongrois de Ferencváros et les Suédois de Häcken, puis tenant tête à Lille (0-0) et vainqueur de Ljubljana (3-0) une fois reversé en Conférence League, le club le plus titré des Îles Féroé (21 trophées de champion et 6 coupes nationales) est un adversaire de taille.

Historiquement, « à l’exception du HB Tórshavn qui gagnait plus ou moins chaque fois, le KÍ Klaksvík était le club qui remportait le plus de victoires dans la première division. (…) La nature combattive des habitants de Klaksvík était indéniable dans le domaine du football également. », écrit Siri Ranva Hjelm Jacobsen, Danoise d’origine féroïenne, dans son livre « ø ». Elle reprend avec malice :  « Dans le football féroïen, les tacles sont plus valorisés que les buts marqués, probablement à cause de la météo : il fallait bien que les joueurs trouvent une façon de conserver la chaleur quand le vent emportait le ballon dans la montagne, et c’est pourquoi ils avaient tendance à se crêper le chignon à la moindre occasion. Ce qui pouvait expliquer les performances modestes en terrain plat des équipes féroïennes… »

Une caricature qui prête à sourire certes, mais qui présage de l’âpreté des duels et de l’engagement intense que mettront Páll Klettskarð, meilleur buteur de la première division à 34 ans, et les siens dès le coup d’envoi. Un surplus de motivation à la limite du licite pour les actuels troisièmes du championnat après 16 rencontres (sur les 27 prévues), dont la dernière a été gagnée il y 6 jours seulement par le KÍ Klaksvík 4 à 2 face au B36 Tórshavn, avec un but du jeune Norvégien Joseph Mickael Williams, arrivé cet été d’Arendal.

Dans le groupe également, Arni Frederiksberg, milieu de 32 ans, 5 buts et 6 passes décisives cette saison, dont Geoffrey Franzoni avait croisé la route lors d’une confrontation en Conference League face à Runavík en 2012, ainsi que Cédric Yambéré, le défenseur franco-centrafricain de 33 ans passé par les Girondins de Bordeaux puis globe-trotter de l’Apoel Nikosia à la Doxa Katokopias, auteur de 4 buts de la tête du haut de son mètre 91.

Dans le staff differdangeois, on garde la tête froide : « On a travaillé à la vidéo mais on ne connait pas exactement leur gabarit ni leur technique balle au pied. De toutes façons, on compte sur notre défense très solide et notre nouveau gardien impressionnant. » De quoi partir au combat avec des garanties, et trouver les circuits de passes « sur un synthétique très récent qui pourrait occasionner des glissades sans crampons vissés… » Aux attaquants du FCD03 de trouver les bons appuis pour tromper Mark Jensen, le gardien Danois arrivé en février de la 2e division norvégienne.

Dernières nouvelles