Mondercange maintenu en BGL Ligue !

Grâce notamment à une première période où ils auront été au-dessus de leurs adversaires du jour, Mondercange se sauve et évoluera dans l’élite la saison prochaine. Kaerjeng devra passer par les barrages.

(Alunni  26’, Klapp 41’) FC Mondercange 2  – 1 UN Kaerjeng 97  (Boutrif 71’) 

En ce dimanche après-midi à Mondercange, l’enjeu est aussi simple qu’il est important. 

Tout autre résultat qu’une victoire pour Kaerjeng les obligerait à jouer le barrage. Mondercange ne doit donc pas perdre s’il veut s’éviter de jouer sa survie sur une rencontre.

Mondercange frappe deux fois 

La partie commence doucement, avec deux équipes ayant bien saisi l’enjeu de cette rencontre. Alunni permet aux nombreux spectateurs venus au stade communal d’admirer sa technique, avec un geste de la semelle qui laisse Ewert sur les fesses.
La première situation de la rencontre est à mettre à l’actif de Mondercange, avec un coup-franc tiré par Drinka, et Bekhaled qui vient surgir au premier poteau pour dévier le ballon de la tête, mais Scheidweiler sort la première belle parade de la partie. Premier coup de chaud pour les visiteurs. (12’)

Les locaux réalisent la meilleure entame de rencontre, mais hormis la situation de Bekhaled, rien à se mettre sous la dent. Quelques centres dangereux arrivent malgré tout dans la surface de Scheidweiler, mais sans succès pour le moment.

Mais Mondercange, à force d’abnégation, va se voir récompensé de ses efforts dans cette entame.
Drinka voit l’appel de Samba sur le côté gauche et le sert idéalement. Ce dernier va ajuster un centre au second poteau pour Alunni qui prend le temps de contrôler avant d’envoyer une frappe limpide dans le petit filet de Scheidweiler qui ne peut rien ! (1-0, 26’)
Kaerjeng tente tant bien que mal de relever la tête, à l’image du slalom de Boutrif le long de la ligne de sortie de but, mais l’attaquant ne parvient pas à conclure, son tir à bout portant étant contré au dernier moment. (32’)

Baldé va s’essayer des 30 mètres, mais sa frappe puissante est bien sortie par un Husovic bien vigilant.

C’est dans cette période où les hommes de Franck Rinaldo commençaient un peu à sortir la tête de l’eau qu’ils vont être de nouveau sanctionnés. 

Sur un excellent centre d’Alunni, Klapp va venir couper la trajectoire du ballon d’une belle tête plongeante placée hors de portée de Scheidweiler qui ne peut que constater les dégâts. (2-0, 41’)

La mi-temps arrive peu après ce deuxième but, et Kaerjeng va désormais devoir créer l’exploit pour s’éviter une place de barragiste.

Kaerjeng se réveille trop tard

Au retour des vestiaires, Kaerjeng tente évidemment de revenir avec de meilleures intentions, les occasions sont toujours pour Mondercange.
Alunni met encore au supplice Ewert, avec un superbe contrôle de la poitrine dans la course qui lui permet de déposer son vis-à-vis, avant d’envoyer une galette pour Delgado dont la reprise à bout portant est sortie par Scheidweiler. Le KO n’était pas loin pour les visiteurs. (49’)

Le couperet passe encore plus près quelques minutes plus tard. Suite à un on service de Swistek pour Samba dans la profondeur, le numéro 32 mystifie son vis-à-vis avant de décaler Delgado qui marque… Mais ce dernier est signalé hors-jeu. (53’)

Bien que Kaerjeng soit un peu mieux dans l’engagement, le déchet technique semble rédhibitoire pour les hommes de Rinaldo, pendant que les minutes s’égrainent et font évidemment les affaires de Mondercange. 

Mais l’UNK va se donner le droit d’y croire. Sur une récupération de Thiel, ce dernier sert idéalement Boutrif dans la profondeur. L’attaquant se présente face à Husovic et ajuste parfaitement le dernier rempart d’un plat du pied qui touche le poteau avant de rentrer. La fin de partie est donc relancée. (2-1, 71’)
Les visiteurs continuent sur leur lancée, face à une équipe de Mondercange qui est désormais recroquevillée dans ses 30 derniers mètres. Et sur un bon centre, Thiel reprend mais Husovic sort un arrêt décisif ! (76’)

La fin de rencontre est suffocante et très décousue, avec des visiteurs qui tentent le tout pour le tout pour revenir au score, et qui doivent marquer deux fois pour s’éviter le barrage. 

Mais les partenaires de Janisch ne parviendront pas à inscrire le moindre but dans cette fin de rencontre, et c’est finalement Mondercange qui remporte ce match et sauve sa place en BGL Ligue pour la saison prochaine ! 

Homme du match : Alessandro Alunni

Le numéro 93 du FC Mondercange aura été l’un des grands artisans du succès de son équipe. Avec un but et une passe décisive, et un désordre provoqué dans la défense adverse grâce à sa qualité technique, l’ailier mondercangeois aura fait beaucoup de mal aux visiteurs.

Stade communal Mondercange (625 spectateurs)

Avertissements : 

Mondercange : carton jaune : Konte 51’, Baldé 81’

Kaerjeng : carton jaune : Mura 18’, Ewert 28’, Lecomte 50’, Baillet 81′

Compositions : 

Mondercange (Ent. Mazurier) : 

Husovic, Bekhaled, Konte (Rosa 62’), Baldé (C), Drinka, Amadei, Swistek, Klapp (Khayat 82’), Alunni, Delgado, Samba

Kaerjeng (Ent. Rinaldo) : 

Scheidweiler, Ewert (Baillet 58’), Janisch (C), Lecomte (Schroeder 58’), Mura, Baldé, Fostier (Barbaro 46’), Lopes, Corral, Thiel, Boutrif

Dernières nouvelles