Meilleure joueuse Ligue 1 Dames : 2e Amy Thompson, la blessure ne l’arrête pas

Elle a travaillé si dur. Elle qui ne cesse d’impressionner, saison après saison depuis son retour des États-Unis. Amy Thompson c’est 38 buts lors de la saison 2021-2022, 55 lors de l’exercice suivant, et vous nous direz “seulement” 23 cette année… Sauf que l’attaquante du FC Mamer a été éloignée des terrains de nombreux mois, rendant donc ses statistiques tout simplement affolantes ! Sacrée deux années consécutives meilleure joueuse du championnat D1 Dames par ses pairs, la marche semblait difficile pour Amy Thompson d’enchaîner sur un troisième sacre. La faute à cette foutue cheville. Mais après des buts décisifs en sélection nationale lors de la Nations League et un retour tonitruant avec un quadruplé face au Racing Union Luxembourg lors des plays-offs de fin de saison, il semblait compliqué de ne pas la voir récompensée.

La joueuse de 29 ans (bientôt 30) s’est astreinte à un rééquilibrage alimentaire, des séances de renforcement musculaire, ne laissant clairement rien au hasard pour arriver à ce niveau de performance. Le travail, c’est sa devise. Ce qui lui a permis d’affiner encore son jeu et sa vivacité, elle qui est une joueuse déjà très mobile et difficile à tenir pour les défenses. Si Amy a toujours privilégié ses projets personnels et professionnels ses dernières années, ne souhaitant pas tout plaquer pour le football, nul doute qu’un défi à l’étranger ou dans un club professionnel la titille toujours… Comme elle le dit toujours, « il n’est jamais trop tard! ».

Dernières nouvelles