Meilleur entraineur PH: 2e Frédéric Herinckx, l’inattendu héros ! 

Il y a des saisons qui sont des longs fleuves tranquilles pour certains favoris. Des équipes attendues dès la première journée et qui vont réussir à faire le boulot tout au long du championnat sans grosse sortie de route, accomplissant leurs objectifs de manière sereine. Et puis il y a les autres. Certaines équipes qui ne vont pas prendre la voie la plus simple, mais vont malgré tout remplir le contrat fixé. Rodange fait partie de cette deuxième catégorie cette année. Et si le succès du club dans sa globalité doit évidemment être souligné, la montée en BGL Ligue étant en poche, tout n’était pourtant pas parti de la meilleure des manières, avec 3 défaites en autant de rencontres. 

C’est à ce moment-là que Frédéric Herinckx est nommé entraineur. La route semble longue et semée d’embuches, tant le club a pris du retard à l’allumage sur ses concurrents. 

Mais la mayonnaise concoctée par le technicien belge va prendre au fur et à mesure, à tel point que la 10e place à laquelle le club pointait à la trêve ne semble être qu’un lointain souvenir au regard du classement aujourd’hui : Rodange est en DN. Mieux encore, les rodangeois sont la meilleure équipe sur la phase retour avec 32 points glanés en 13 rencontres. Tout cela a été rendu possible par le coach de 47 ans, qui a construit une équipe irrésistible, développant un jeu offensif et agréable à regarder, en témoigne les 32 buts inscrits sur la phase retour, meilleure attaque du championnat depuis la reprise.
Même dans les moments difficiles comme lors de la blessure de leur capitaine Anthony Mfa, le tacticien aura réussi à trouver des solutions et fédérer autour de lui : l’équipe « allait monter pour Antho ».
Frédéric Herinckx aura donc réussi à apporter sa patte dans un contexte des plus complexes quand on repense au début de saison. Un travail qui n’a pas échappé à l’état-major du club, qui a prolongé son contrat de 3 ans : chapeau et bienvenue en BGL Ligue ! 

Dernières nouvelles