Meilleur entraineur BGL Ligue : 2e Arnaud Bordi, le magicien d’Esch

Arnaud Bordi est bien l’homme que l’on n’attendait pas dans ce classement en début de saison. Car à sa promotion à la tête de l’équipe première en novembre, l’ancien adjoint de Marc Thomé récupère alors une Jeunesse d’Esch en perdition, jusqu’à sombrer à l’avant-dernière au classement à l’issue de la phase aller. « Figurer parmi les nommés aux côtés d’entraîneurs comme Pedro et Jeff alors qu’il y a un an j’étais coach des U17 au Racing, c’était une surprise et une fierté! Ça valorise le travail de tout un staff, constitué de gens compétents et fiables, qui prenaient plaisir à préparer les entraînements et les matchs même quand les résultats n’étaient pas au rendez-vous. »

Lorsque Bordi mise au mercato d’hiver sur le minot Junior Mendes et le vieux briscard Tarek Nouidra, peu nombreux sont ceux qui croyait en lui, d’autant qu’il perd sur blessure son portier Sommer, Dribble! de Bronze des Meilleurs gardiens 2023… Mais la série de 7 victoires consécutives en février et mars a mis tout le monde d’accord : le tacticien de 38 ans fait des choix payants : il relance Larrière alors en souffrance qui survole techniquement la fin de saison, donne les clés du jeu à ses deux recrues, et c’est tout un collectif qui se réveille. « Ces résultats, on les a mérités. On a réussi à créer un dynamique positive, à faire retrouver l’entente entre les joueurs sur le terrain et la confiance envers le staff. »

À n’en point douter, Bordi fait partie de ces coachs qui savent créer une cohésion et faire des miracles : pour preuves, le jeune Amodio, l’une des révélations parmi les gardiens du championnat, les nouveaux venus Nouidra et Mendes, « qui ont apporté une stabilité à l’équipe pour la restructurer », ou encore la victoire tactique éclatante lorsque la Jeunesse a fait chuter le leader invaincu : « On a su garder la maîtrise du jeu face aux gros, les joueurs appliquent les principes tactiques et c’est payant. » Pas étonnant donc que la direction ait fait rempiler le coach jusqu’en 2026 avec l’ambition assumée de faire retrouver à la Jeunesse ses épopées européennes d’antan.

Dernières nouvelles