Euro : les pronostics du renard des surfaces 

La fièvre Euro bat son plein et le renard des surfaces est de sortie pour la journée qui s’annonce comme la plus alléchante sur le papier depuis le début de la compétition. 

2e journée 

Groupe C 

Slovénie – Serbie 
L’apéritif d’une merveilleuse journée de football. Slovènes et Serbes se doivent de l’emporter pour se donner toutes les chances de se qualifier en 1/8. La Slovénie a réalisé une belle entame de tournoi face au Danemark, avec un Sesko qui s’est montré à son avantage et semble capable de porter sa sélection sur ce second match. Attention cependant aux Serbes, qui reste une équipe au potentiel offensif impressionnant, mais qui risque d’être perturbé par le remue-ménage provoqué en interne par Dusan Tadic qui s’est notamment plaint de son temps de jeu sur le premier match dans la presse. La Slovénie pourrait profiter du marasme serbe pour aller s’imposer et se mettre en bonne position pour finir à la 2e place du groupe. 

Le pronostic du RDS : 2-1 Slovénie

Danemark – Angleterre 
Le plat de résistance. La revanche de l’une des 1/2 finales du dernier Euro, qui avait vu les Anglais l’emporter difficilement 2-1 sur un pénalty litigieux de Harry Kane. La donne est évidemment différente aujourd’hui et les Anglais, qui n’ont pas convaincu sur le premier match, auront à coeur de composter leur ticket pour les 1/8 en l’emportant face à une équipe du Danemark accrocheuse, mais qui n’a clairement plus ce grain de folie qui faisait sa force il y a encore trois ans lors du dernier Euro. La qualité des individualités des Three Lions devrait encore faire la différence sur cette rencontre, bien que la force collective qui se dégage de cette équipe ne semble pas vraiment flagrante. 

Le pronostic du RDS : 3-1 Angleterre

Groupe B 

Espagne – Italie 
Le dessert, et pas n’importe lequel. Pour finir la journée en apothéose, nous aurons droit à un classique du football européen. Cette rencontre ressemble fortement à un duel pour la première place de ce groupe de la mort. Les espagnols ont impressionné pour leur entrée dans le tournoi, en l’emportant sans difficulté face à la Croatie, équipe référencée sur l’échiquier mondial ces dernières années. L’Italie aura fort à faire face à un collectif espagnol huilé, et le manque de qualité individuelle de très haut niveau pourrait se faire sentir pour les Azzurris. Le motif d’espoir demeure cependant, au regard des excellentes prestations de Chiesa et Barella lors du premier match, les deux étant identifiés comme les meilleurs joueurs de l’équipe avec Donnarumma dans les buts. 
L’Espagne tentera de mettre le feu en passant notamment par les côtés via ses fusées que sont Nico Williams et Yamal, qui trouveront du répondant en face avec Di Lorenzo et Di Marco. Des duels qui pourraient déterminer l’issue d’une rencontre qui s’annonce serrée, mais qui devrait, selon toute vraisemblance, nous régaler. 

Le pronostic du RDS : 2-2

Dernières nouvelles